Gary vaynerchuck: De vendeur de vin à star d’internet!

Merci de liker

Sacré Gary! En tant que vigneron ou vendeur de vin sur internet, que peut nous apprendre son histoire?

gary

Gary est issu d’une famille bélarusse, émigrée aux USA, dans le quartier du Queens à New York en 1978.
Après un déménagement dans le new Jersey, ses parents montent une affaire de vente de vin dans le quartier, un fameux “Liquor store”.
Très rapidement, Gary se rend compte que l’école n’est pas son domaine et il intègre l’entreprise familiale. C’est le début de l’histoire de Gary, le vendeur de vin.
Il travaille dur pendant des années, du Lundi au Samedi, 12 heures par jour. C’est pendant cette période qu’il va réfléchir à ce qu’il souhaite vraiment faire. Améliorer sa qualité de vie tout en faisant prospérer l’activité de ses parents qu’il estime par dessus tout.

Son coup de génie?

En 1998, Google lance sa régie publicitaire “ADWORDS”.
Gary y voit une opportunité exceptionnelle pour développer l’activité de vente de vins et spiritueux familiale en effectuant une transition digitale. Tout d’abord il récupère les adresses e-mail de ses clients physiques. Ensuite il crée une boutique en ligne. Il chète des mots clés comme “merlot”, “cabernet franc” ou même plus basiquement “wine” sur google. Cela lui permet de créer un système de vente en ligne extrêmement bien organisé.

Il faut bien comprendre qu’à l’époque, dépenser de l’argent pour développer du business sur internet, c’était un peu considéré comme jeter l’argent par les fenêtres. Surtout dans la filière vins et spiritueux, pas reconnue pour être la plus dynamique sur les nouvelles stratégies marketing.

A votre avis, que s’est-il passé? Gary le vendeur de vin!

gary

Il a tout explosé!!!
De 3 millions de dollars, l’entreprise engrange plus de 60 millions en à peine 5 ans. Entendons nous bien. 3 millions, c’était déjà un beau résultat… en chiffre d’affaire… mais une fois les charges déduites, il ne restait pas tant d’argents que cela à la famille.
En créant une activité “en ligne” rapidement, il a damé le pion aux plus grosses entreprises de distribution du monde. Et surtout, il a permis d’automatiser des process de vente permettant de minimiser les charges de personnel et les heures de travail. Dès lors on ne peut dissocier le prénom de Gary à vendeur de vin !

Et Gary le vendeur de vin en est-il resté là?

vin

Avant toute chose je vais répondre à tous les commentaires que j’ai déjà pu lire au sujet de la réussite.
J’entends trop souvent dire que les français ne savent que se plaindre de la réussite de ceux qui créent un business par rapport aux pays anglosaxons par exemple qui reconnaissent la valeur des tentatives (et qui acceptent l’échec). Non! Les français ne sont pas plus envieux que les autres. Cette façon de penser, où “mindset” en anglais est cruciale dans la réussite de Gary Vaynerchuck.
Réfléchir de façon positive, être reconnaissant, préférer le parcours plutôt que l’arrivée, faire de ses échecs une force, voilà l’état d’esprit qui lui a permis de toujours avancer et de ne jamais rester sur ses acquis.
C’est là où Gary a encore eu un coup d’avance sur le reste du monde du vin.
Sans jamais se reposer sur un modèle déjà établi, comprenant que le monde du WEB évoluait extrêmement vite, il s’empare des réseaux sociaux pour construire un BRANDING hors normes.
C’est à ce moment là qu’il crée la chaîne YOUTUBE WineLibrary TV sur laquelle il poste régulièrement du contenu, des dégustations à l’aveugle majoritairement, où il laisse sa personnalité s’exprimer face au public, pleine de spontanéité, de clairvoyance et de mots crus.
Une nouvelle fois, il ne lâche rien, il upload des vidéos de façon continue, sans perdre de rythme, croyant en son projet et au fur et à mesure que la plateforme Youtube croît, gagne des abonnés et du coup, des nouveaux clients pour la boutique.
Le pari était gagné. Les gens ne venaient plus acheter du vin sur WineLibrary.com ou dans le magasin de New Jersey, ils venaient vivre une “expérience” avec un personnage emblématique, le fameux gary, le vendeur de vin sur internet!

Et après?

gary vin

Après 10 années passées à développer le commerce familial, Gary a accumulé d’énormes connaissances sur le webmarketing, le développement personnel et sait que son histoire est une success story comme les américains aiment en découvrir. Il décide donc d’élargir ses activités et laisse de côté l’univers du vin, pour s’intéresser plus généralement au développement d’autres entreprises sur le net.
Son idée, toute simple étant de dire que: Aujourd’hui, devenir entrepreneur sur internet est une opportunité extraordinaire, que le monde actuel, au contraire de ce que beaucoup de gens pensent, est le meilleur qu’il soit pour réussir sa vie professionnelle et donc familiale aussi.
Il va donc ainsi créer une agence de consulting “Vaynermédia” qui offre des options stratégiques média aussi bien à des entreprises classiques que des sportifs ou des chanteurs. D’un bureau sur New York, l’entreprise évolue rapidement pour ouvrir des agences un peu partout aux USA et dans le monde.

Mais encore?

gary

Depuis le développement exponentiel de ses activités en ligne, Gary continue de rester dynamique, en proposant une série de vidéos où il aide les gens sur des questions spécifiques, fait des séminaires où il donne sa vision du monde et de comment le business devrait se faire au 21ème siècle, livre sa vie au jour le jour dans des Daily Vlogs qui offrent de la proximité avec le personnage. Bref il a crée un véritable empire autour de sa personne, de sa carrière, de sa vie, tout en apportant des valeurs positives et extrêmement motivantes.
Il incite tout entrepreneur à s’emparer des techniquees de vente liées à Google, Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Youtube etc…. Pourquoi? Parce qu’il a cette faculté à avoir une vision très détachée du business et qu’il a compris qu’aujourd’hui, le plus important c’est de “CAPTER L’ATTENTION” du public … et le public est là …. SUR SON SMARTPHONE …. POINT BARRE … Sans jugement de valeur ni quoi que ce soit. Pragmatique, basique… efficace.

Et Gary le vendeur de vin sur internet dans tout ça?

Ne croyez pas que Gary ai succombé à la folie des grandeurs! Le vin, c’est son point d’ancrage, et il lui voue un véritable culte. Gary le vendeur de vin sur internet c’est toujours d’actualité, puisqu’il a lancé empathywines.com L’entreprise est toujours extrêmement active, je vous invite à visiter le site internet d’ailleurs www.winelibrary.com.
On peut régulièrement d’ailleurs l’entendre en convention ou dans ses vidéos, citer son histoire familiale et sa vie de vendeur de vin auprès de son audience et c’est une chance énorme pour nous, professionnels de la filière.

Que retenir de tout ça?

Et bien c’est très simple. Déjà, faire taire tous les professionnels de la filière Vin et Spiritueux. Ceux qui estiment qu’internet n’est pas fait pour nous! Parce que j’entends toutes les objections. Le vin, c’est un produit qui a besoin d’être humanisé par exemple. J’ai envie de dire, que par les articles de blog, la photo, la vidéo, l’interaction avec le public, Internet n’a fait que surdévelopper l’humanisation avec sa clientèle. Si l’on comprend comme l’utiliser. L’exemple de Gary, le vendeur de vin sur internet est un exemple.
Alors c’est quoi le problème? Les gens ont peur de ce qu’ils ne connaissent pas. Et c’est compréhensible. Seulement, si aujourd’hui, on ne s’occupe pas de savoir où sont les gens, où se concentre l’attention, on n’arrivera pas à passer le cap de la transition digitale. Et on se laissera distancer par des vignobles qui EUX l’ont compris.
A aujourd’hui, on utilise les réseaux sociaux par exemple. Mais extrêmement mal, on utilise la vidéo, mais de façon institutionnelle et chiante! On utilise l’emailing sans connaître les techniques de copywritting. Bref, on fait tout à l’envers. ET cet exemple, c’est la PREUVE que c’est possible et SURTOUT que c’est là voie à suivre si l’on veut rester dans la course.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout, n’hésitez pas à le commenter ou le partager, j’attends vos échanges !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *